Oral immunotherapy: Raw or baked milk?

Résumé : Le régime d’éviction est actuellement la seule prise en charge recommandée pour les enfants ayant une allergie aux protéines du lait de vache. L’immunothérapie par voie orale est considérée de plus en plus comme une alternative prometteuse au régime d’éviction, mais n’est pas exempte de risque de réactions anaphylactiques. L’utilisation de lait cuit semble réduire ce risque en comparaison du lait cru, sans l’annuler complètement. En effet, si la plupart des enfants peuvent suivre ce type de protocole sans effet indésirable majeur, cela n’est pas le cas pour tous. En particulier, le bénéfice du recours au lait cuit dans l’accélération de la guérison chez les enfants ayant un phénotype d’allergie aux protéines du lait de vache sévère (anaphylaxie à seuil bas notamment, multimorbidité atopique) devrait être évalué de façon prudente, collégiale et multidisciplinaire, dans des centres habilités à prendre en charge ces patients hautement réactifs.
Type de document :
Article dans une revue
Revue francaise d'allergologie, Elsevier, 2017, 〈10.1016/j.reval.2017.07.013〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [46 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.upmc.fr/hal-01614748
Contributeur : Gestionnaire Hal-Upmc <>
Soumis le : mercredi 11 octobre 2017 - 13:41:09
Dernière modification le : vendredi 13 octobre 2017 - 01:18:50

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2018-03-04

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

Collections

Citation

Flore Amat, M. Bourgoin-Heck, N. Lambert, A. Deschildre, J. Just. Oral immunotherapy: Raw or baked milk?. Revue francaise d'allergologie, Elsevier, 2017, 〈10.1016/j.reval.2017.07.013〉. 〈hal-01614748〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

32